Camarilla Française de la Praxis de Bayonne
 
AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De l'avenir de l'Adour et des Landes du Sud

Aller en bas 
AuteurMessage
Julien
Conteur
Julien

Messages : 69
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: De l'avenir de l'Adour et des Landes du Sud   Mer 02 Jan 2019, 22:05

Chers joueurs, chers membres,

Vous l'avez constaté tout comme moi, depuis la rentrée, de nombreux joueurs ont décidé pour des raisons multiples (envies de changement, mouvements dans les vies professionnelles et personnelles, entre autres) de faire une pause, ou simplement de revenir à d'autres jeux mis de côté.
Certains, moteurs dans un jeu PvP qu’ils ont instauré bon gré mal gré, ont décidé de prendre du répit sous couvert d'un jeu devenu justement trop PvP… alors qu’ils étaient aussi des joueurs moteurs tout court, en dehors du PvP, par de formidables Rps, actions ou idées de génies !
Comme dit alors à chacun concernant le PvP, il est de bon ton d'assumer son jeu, et les retours et conséquences possibles de ses actions EJ, plutôt que de rejeter la faute. Néanmoins, je ne peux que remercier tout le monde pour le jeu passé et futur , et pour avoir donné vie à cette chronique sous la forme qu’elle a connue et va connaître.
Néanmoins, car rien n'est jamais une faute unique, il est certain qu'au sein d'un conte se voulant à la base moteur d'un jeu coopératif basé sur l'évolution d'une chronique et de son histoire, le conte depuis l'an dernier, et cette année, aurait dû recadrer plus fortement EJ la volonté du jeu d'origine afin de ne brimer personne et d’empêcher une escalade de ressenti qui plutôt que de nous être exprimée le moment venu, s’est vu croître pour certains. Ce n’était pourtant pas les moyens qui manquaient, de manière soft ou non, mais là encore, le temps à prendre afin de regarder et d’organiser cela - en plus de l’écriture et de la gestion dudit conte - ne fut pas là, nous devons, et je dois m’en excuser.

C'est en cela que ces derniers mois, des éléments EJ ont été instaurés pour revenir sur un fonctionnement d'entraide, et un jeu volontairement revenu plus directement vers le PvE, le jeu d'enquête de cour, et un jeu social camariste... où les coups sociaux et guerres sociales peuvent toujours être présentes mais où dès lors les conséquences potentiellement funestes se doivent aussi d'être acceptées et appréhendées en amont si les actions PvP nuisent à la stabilité de la cour et du Domaine.

Par ailleurs, certains ont décidé de revenir faire un petit coucou. Je les en remercie.
Mais je me dois moi aussi, de réfléchir sur le futur d'un jeu déjà accaparent, mais devenu des plus prenants personnellement.

A la création du conte, j'étais la troisième roue. Celui qui devait filer un coup de main.
Puis au fur et à mesure, suite à l'éloignement géographique de Grand Pas, puis à de nombreux événements liées à des polémiques nationales de la fédération ayant éreinté mon ami et collègue conteur Clochette, je me suis retrouvé à la tête du conte dans le dernier tiers de la saison dernière et depuis lors.

Aujourd'hui, c'est un conte que je dois gérer quasiment et globalement seul. Et depuis près de six mois.
Je ne peux écrire cette chronique, gérer la fédération, m'engager dans une association, et œuvrer à sa publicité et à son recrutement tout en ayant :

A côté une vie professionnelle chargée.
Une vie personnelle en évolution, dans un magnifique sens, et qui me conduit à devoir gérer de nombreux projets à venir, qui me demanderont énormément de temps et de disponibilité.
Un hobby semi-professionnel, qui n'a jamais cessé, mais qui demande aussi de l'investissement.
Et évidemment, des envies sportives, de repos, de week end de détente dans le cocon des amis ou de la famille, et de jeux…


Il est aujourd'hui clair que le temps passé en terme d'investissement, n'est malheureusement plus "rentable" si au niveau des joueurs locaux, les mêmes problématiques se posent.
Si nos temps sont trop pris, alors il est temps de venir à reconsidérer la chose.

Je vous rassure, il n'est pas question de clôturer la chronique en cour d'année.
Je vous rassure, il n'est pas question de voir disparaître trois ans d'écriture commune entre Jérôme, Clochette, Maud, et moi.


Mais il n'y aura pas de partie "locale" en janvier.
Nous parlerons désormais, comme cela est finalement le cas depuis mai dernier, d'un jeu ouvertement régional. Partie régionale il y aura donc, en ce samedi.


Désormais, car cela est déjà en discussion depuis plusieurs semaines sur mon initiative avec nos voisins bordelais, je me dois de vous annoncer la fusion des contes de Bayonne et de Bordeaux. Narrativement parlant. L'administratif se fera dans un second temps, pour la saison prochaine à minima.


Mais il est temps d'acter que ce jeu régional qui se fait depuis plusieurs mois, devienne pérenne pour chacun, avec désormais une seule partie mensuelle, réunissant pour chacun l'intégralité de nos histoires, mais facilitant grandement l'organisation des calendriers, la logistique, et réduisant considérablement la fatigue et permettant de libérer un week end mensuel de plus, pour du repos, ou plus logiquement pour la reprise de projets depuis longtemps en stand-bye au niveau de l'association des Forgeurs de Merveilles que je préside, notamment avec la troisième et dernière saison d'une chronique Games Of Thrones que je maîtrise, et que mes joueurs attendent de pouvoir terminer.

En bref, permettre au jeu de perdurer mais dans une organisation permettant une meilleure répartition des charges, une ouverture plus facile vers la coopération entre joueurs, et une aération considérable du temps nécessaire à cela pour les conteurs et joueurs que nous sommes. Sans parler de la possibilité d’agir sur l’intégralité des plots bayonnais et bordelais lors des mêmes soirées. Rassurez-vous, vos contes gèrent la partie technique permettant EJ de faire cela Smile.

Du point de vue administratif, pour la saison 2018-2019, le conte de Bayonne perdure. Vos personnages font toujours partis du conte de Bayonne, sous égide de l’Association des Forgeurs de Merveilles. La question se posera d'une fusion administrative de nos dossiers de contes et chroniques pour la saison 2019-2020, et non celle-ci.
Pour l'envoi de vos mails, qu’ils concernent toutes questions, pour des Aips ou action du mois : le mail conteurbayonne@gmail.com perdure, mais je vous prie d'y adjoindre désormais le mail conteurbdx@gmail.com

Les parties bayonnaises seront donc désormais des parties régionales, ayant lieu en même temps que les parties bordelaises, et vice et versa.
Il sera alors tout à fait possible que celles-ci puissent avoir lieu sur Bordeaux (sans doute la majorité du temps - rapport aux nombres de joueurs et localité-), mais aussi de se voir jouer à Bayonne, en fonction des besoins des joueurs et des deux associations.

Je vous donne donc rendez-vous ce week end, Samedi 5 janvier.
A Bordeaux.

Pour cette première partie ouvertement fusionnelle entre nos contes.
Quant à l'évolution des histoires, le Mal des Pyrénées, Dolos, Armida, et tout les plots en cours et ceux dont vous n'avez pas forcément eut conscience... j'espère pouvoir continuer à vous offrir le jeu que vous méritez, et les possibilités d'enquêter, de résoudre, et d'infléchir sur la vie du Domaine de l'Adour et des Landes du Sud.
Que le jeu commun entre les domaines de l’Adour et Landes du Sud, et la Grande Aquitaine et landes du Nord commence sous un nouveau format, qui je l’espère vous plaira.

Julien.
Conteur Référent du Conte de Bayonne.
Président des Forgeurs de Merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Sorgin

Sorgin

Messages : 148
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Re: De l'avenir de l'Adour et des Landes du Sud   Mer 02 Jan 2019, 22:40

Ok pour les parties a Bayonne compte sur moi! Pour Bx ca sera bcp plus compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Simon Mendiburu

Simon Mendiburu

Messages : 5
Date d'inscription : 06/09/2018

MessageSujet: Re: De l'avenir de l'Adour et des Landes du Sud   Jeu 03 Jan 2019, 20:12

Pas de soucis patron, de plus pour les bayonnais désirant jouer à Bordeaux j'ai un clic clac et une Brujah mobile au besoin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'avenir de l'Adour et des Landes du Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'avenir de l'Adour et des Landes du Sud
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir de la VPC GW
» le titre IC, Sheamus, l'avenir de Wade Barrett
» 5.2, nouvelles extension et avenir de WoW
» Loreena&Gideon ▬ L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe. ♥ [END]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Camarilla Bayonnaise :: (Hors Jeu) :: Communication des Conteurs aux Joueurs-
Sauter vers: